Tout ou presque sur les logiciels libres, linux, protection de la vie privée... et aussi Humeur!

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Lettre manuscrite à l’époque du sms et du snapchat

reveur et lettre manuscriteEt oui, je suis de ceux qui dans ce monde rempli de sms, snapchat, et autres réseaux sociaux (twitter, facebook, etc.) envoie encore et toujours des lettres manuscrites.

Deux raisons à cela.

L’envoi :
lorsque je prends mon Rotring calligraphique 1.5, un papier à lettres de bonne qualité, je sais déjà que je vais passer un bon moment. Cet instant d’écriture, je vais le passer pleinement avec la personne à qui est destinée le courrier. En effet, je me concentre pour m’appliquer, pas facile, car les pensées me viennent plus vite que ma capacité d’écriture, mais ce n’est pas grave, je suis content de passer cet instant intemporel avec le/la destinataire… Je suis "Ici et maintenant" avec lui, elle ! Je suis heureux de lui écrire, une véritable satisfaction, et j’espère qu’il ou qu’elle sera heureu(se)x de me lire.
Donc dans un premier temps, l’écriture est une autosatisfaction que l’on espère partagée.
Dans l’intention de faire plaisir, on choisi également l’enveloppe, un beau timbre…

La réception :
vous êtes content de recevoir un sms vous fêtant votre anniversaire, quelqu’un a pensé furtivement à vous (s’il est, et vous aussi, sur les réseaux sociaux, il a certainement été notifié). Vous êtes content de voir sur les réseaux sociaux que telle ou telle personne passe de bonnes vacances à l’autre bout du monde, images et vidéos à l’appui, oui, cela fait plaisir…
Mais lorsque vous relevez votre courrier et qu’au milieu des factures et des publicités vous recevez une carte postale, une lettre, une épître… manuscrite. Vous savez qu’une personne a pris le temps de vous choisir une carte, qu’elle s’est attablée à une terrasse de café pour vous l’écrire, rien que pour vous, puis l’a posté. Et la lettre ou l’épître dans votre boite aux lettres, vous savez que la personne a passé plusieurs minutes, des précieuses minutes en pensant qu'à vous. La carte postale ou la lettre vous est personnellement choisie, destinée, les mots ne sont que pour vous et mûrement réfléchis.

J’ai la faiblesse sentimentale de penser que les messages virtuels (sms et autres) sont comme les paroles, tous cela s’envole, mais que les écrits (à l’encre) restent.

Soit! Certains me diront que sur le web tout reste de façon presque éternelle... Oui mais de façon pathétique et incontrôlable, alors que le manuscrit est émouvant, touchant voire troublant et on peut le garder, ou le supprimer s'il nous contrarie.

Articles à lire sur des sujets Similaires

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://chispa.fr/sima78/index.php?trackback/93

Fil des commentaires de ce billet