Une recette de cuisine est-elle Open Source

recettes libres open sourceJe suis toujours surpris lorsque je tombe sur un blog de recettes de cuisine et que je vois un copyright, ou un message du genre "Tout le contenu de ce blog est la propriété de...", mais je m’étonne aussi de lire "recette OpenSource". Question complexe.

Une recette de cuisine ne peut pas être brevetée car elle ne rentre pas dans les critères du Code de la propriété intellectuelle - Article L611-10.
Si elle est publiée, elle est par définition open source, chacun peut se l’approprier, l’améliorer, la modifier.

Il reste à se poser la question autrement.

Une recette de cuisine est-elle une œuvre de l'esprit ?

Pas facile de répondre à cette question. Je vais essayer de vous donner quelques pistes dans ce billet, je ne suis pas juriste donc je reste à l'écoute de la critique de mon interprétation des textes législatifs.

On le sait ! Je suis pour le libre, donc le partage, la copie, l'enrichissement, le retour de l'enrichissement... Le tout dans le respect !

Je parle de respect, car les blogs de recettes se font régulièrement piller de leur contenu sans respect ni retour, quelques fois par d'autres blogueurs qui font des copiés/collés du contenu (parfois image comprise), sans indiquer la source, sans demander l'autorisation, sans se poser de questions... Et parfois encore plus honteusement à titre commercial comme SEB et son Foodle qui a plagié nombreux contenus de recettes avec photos* de blogueurs. Et oui, c'est moche, très moche de se faire de l'argent sur le dos des autres, mais ce n'est pas nouveau. Seb a depuis fait machine arrière suite à la pression des blogueurs et la mauvaise image que cette méthode véhiculait.

Les parfumeurs le savent bien, car un parfum n'est ni plus ni moins qu'une liste d'ingrédients, leurs proportions, le procédé d'intégration et tout cela reste très secret, dans des coffres-forts, et jamais publié.

Je reviens à la question "une recette de cuisine est-elle une œuvre de l'esprit ?"

Tout dépend de la façon dont elle est rédigée. Voyons cela par l’exemple.

Pour la sauce gribiche
- 3 œufs durs
- 45 cl d'huile de tournesol
- 1 cuil à café de moutarde
- 3 cuil à soupe de vinaigre
- 3 cornichons
- 1 cuil à soupe de câpres
- 1 cuil à soupe de persil haché
- 1 cuil à soupe d'estragon haché
- sel, poivre
Préparation :
1 / Faites cuire les œufs durs.
2 / Écrasez les jaunes d’œuf à la fourchette avec la moutarde. Incorporez le vinaigre et l'huile et fouettez comme pour une mayonnaise. Salez, poivrez.
3 / Incorporez les cornichons et câpres hachés, le persil et l'estragon. Hachez les blancs d’œuf et ajoutez-les.
4 / Réservez au frais.

Il s’agit finalement que d’une liste d'ingrédients et un procédé linéaire d’exécution. Il s'agit d’une base que l'on adapte chacun selon ses goûts (plus de sel, moins de poivre, une autre épice plutôt que celle proposée...). Bref, tout comme les tutoriels que nous écrivons, il ne s’agit pas d’une œuvre de l’esprit.

Par contre, la recette de "lasagne al ragu" du site "Mangiareridere" peut-être considérée comme une œuvre de l’esprit par son style littéraire...

Je vous rassure, sur mon blog il n’y a aucune œuvre de l’esprit ni copyright, à la limite on peut y trouver des œuvres de mauvais esprit.

*Photos : Seb aurait pu être attaqué sur la copie de certaines photos sans autorisation de leurs auteurs.

Articles à lire sur des sujets Similaires

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://chispa.fr/sima78/index.php?trackback/78

Haut de page