Tout ou presque sur les logiciels libres, linux, protection de la vie privée... et aussi Humeur!

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Quel mystérieux plan pour ce blog

Quel est le plan de Sima78Ai-je un plan ? Et si oui, lequel ?

Drôle d'idée de billet, mais il me fut inspiré par la lecture de l'un du blog de Cyrille Borne. En effet, je m'apprêtais à mettre un commentaire suite à sa question finale "Bon je suis désolé, je ne peux pas m'en empêcher, et toi lecteur quel est ton plan secret ?"… Mais je me suis dit, ma réponse serait si longue, autant en faire un billet (car si je suis capable de lire les longs billets, la lecture des longs commentaires m'ennuient).

Cette simple question "et toi lecteur quel est ton plan secret ?" implique aussi bien les lecteurs que les blogueurs. Ai-je un plan lié à mon égocentrisme, ou un exhibitionnisme aigu, ou une nécessité quelconque de reconnaissance, ou une démonstration extravertie, un gain d'argent, la liste n'est pas exhaustive ! Oui, la simple question de Cyrille Borne dans son billet "Le plan" implique la remise en question de chacun.

Je m’allonge sur le divan et je commence par l'historique, car il faut commencer par le commencement et Cyrille se prête à l'exercice lorsqu'il dit "je pensais sincèrement pouvoir gagner un peu d'argent avec le blog", une idée qui n'a pas duré, et finalement, on s'en réjouit, il serait certainement devenu ennuyeux.

Mes débuts, c'était, je crois en 2006, mon premier blog, sous dotclear, (je suis resté fidèle et j'aime la diversité), je parle là de mon expérience de "blogueur" (vous remarquerez les guillemets), car j'ai commencé les discussions bien avant, à l'époque des BBS (bulletin board system), puis Usenet… Mon premier blog s’appelait déjà Sima78 (pseudo qui date des BBS, j’en avais un autre pour usenet), son but était purement égoïste. J'en avais marre de copier des lignes de commande sur des fichiers textes pour les retrouver par la suite… j'avais donc décidé de faire un blog pour y mettre mes lignes de commandes enrobées de texte, images et liens pour que cela puisse servir à d'autres au besoin, mais surtout, c'était mon pense-bête.

Et puis il y a eu des lecteurs, des commentaires, j'avoue que j'y ai pris plaisir et j'ai continué un certain temps, quelques années.

Car il y a eu la pause !

Une pause dut à quelques tracasseries d'ordre privées, mais aussi d'autres passions… Bref, le temps de la pose a duré, et lorsque je suis retourné sur mon blog, qui n'était plus mis-à-jour depuis un certain temps, était corrompu, et mes dernières sauvegardes étaient incomplètes (oui, je sais, les sauvegardes, il faut les vérifier, c'est ce que je dis aux autres).
Je décide de m'auto-héberger, en priorité mon geneweb qui était hébergé sur le serveur d'un ami et avoir mon owncloud… Et de recommencer mon blog, ici même.

Départ depuis zéro, plus de lecteurs, de référencement… Démarrer et rendre visible un blog aujourd'hui est beaucoup plus difficile qu'il y a quelques années. Et oui, beaucoup de bons blogs ont fermé, il en reste encore quelques-uns, beaucoup se tournent ver les réseaux qui se disent sociaux (moi-même j'ai un compte facebook pour une activité dont la majorité des membres ont décidé d'y créer un groupe… Je n'ai pas su les persuader qu'une bonne liste de diffusion aurait fait l'affaire), beaucoup de sites commerciaux, etc... Donc, difficile de démarrer un blog.
Alors oui, créer un blog, c'est aussi l'espoir d'être lu, au moins un peu… Et pour l'instant, cela me satisfait, car si le blog démarre doucement, très doucement, les liens de divers forums pointent vers mon blog me font plaisir, même si ce n'est pas énorme et pas très visible.

Pour être lu, il faut écrire, beaucoup écrire, et c'est là que je pêche. Chaque matin, en allant au boulot, dans ma voiture, j'ai une idée de billet. Mais le soir, arrivé à domicile, le temps me manque… Lire mes mails (qui incluent les listes de diffusions), les fils rss, j'en ai tant que je parcoure les titres (comme quoi, un titre accrocheur a son importance) puis, si cela m'accroche, j'ouvre dans un onglet de mon navigateur (même là, je ne lis pas forcement tout)… Bref ! Quand je rentre, je suis sollicité par la vie familiale et mes autres passions, j'aime cuisiner, j'aime le jardinage, la généalogie, les échecs, la littérature… Je n'aurais pas assez de sept vies pour tout faire, et mon idée de billet du matin passe à la trappe.

J'essaie de me partager, en prenant un moment pour chaque passion (ma famille passe en priorité) aujourd'hui, j'ai décidé de passer un peu de temps pour mon blog et surtout ce billet sous forme de réponse, ce n'est pas le billet que j'avais imaginé ce matin, mais bon !…
L'idée d'hier matin, était d'écrire sur mon appropriation et mes expériences de la méthode GTD (Getting Things Done) méthode que j'affectionne pour sortir la tête du guidon au boulot, car je n'ai pas la possibilité de m'adonner au télémaison comme Gemna… Et quand j'ai un moment de libre au boulot, c'est pour aller prendre l'air, ou boire un vers d'eau, ou discuter avec un collègue… Bref ! Sortir de mon bureau… Ce n'est pas une critique, c'est juste que nous n'avons pas le même boulot, les mêmes possibilités… L’un de mes prochains billets sera mes expériences sur la méthode GTD, mais je ne sais pas quand !

Revenons-en à nos moutons,.

Donc blogueur pour être lu, soit ! Mais aussi comme pense bête… et le fait que je parle de moi dans ce billet, une thérapie ? Je ne suis pas psy… et je n’aime pas parler de moi, je fais un effort sur ce billet... Je n'ai par contre jamais imaginé le moindre gain via mon blog, même aux prémices, je n'ai compté que sur mon job pour gagner modestement ma vie.

Pour conclure !

Mon plan, et depuis déjà un certain temps, est de ne pas en avoir, ou si, juste me faire plaisir ! Tiens, j'aurai pu écrire ça comme commentaire…

Posons la question autrement. Dans une île déserte, en faisant abstraction de la famille, les amis, Quel serait mon plus grand manque matériel ou virtuel ?… Sans hésitation ! Les livres, la littérature…

Articles à lire sur des sujets Similaires

Commentaires

1. Le vendredi 13 novembre 2015, 09:03 par Gilles

Pour être lu il faut écrire... mais moi j'écris pour moi, d'abord.
Le fait que les gens me lisent est secondaire.

Et écrire est une forme de thérapie, consciente ou non pour certain(e)s.

2. Le vendredi 13 novembre 2015, 18:15 par Sima78

Entièrement d'accord, on écrit avant tout pour soi et c'est en effet une forme de thérapie.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://chispa.fr/sima78/index.php?trackback/53

Fil des commentaires de ce billet