mercredi 31 mars 2021

Linux ! Et moi, et moi, et moi

Linux ! Et moi, et moi, et moi... On dirait le titre d’une chanson.

En janvier 2021 j’ai prodigué des cours d’initiation au bash via visioconférence pour les adhérents de Root66. Ce fût une excellente expérience. Pourtant je ne suis pas informaticien, d’autres adhérents de l'association root66 ont bien plus de connaissances et compétences que moi dans ce domaine, eux, ce sont des "pros", et j’ai pris cela comme un signe de confiance de leurs part. Ils m’ont même félicité ! J’ai été également très agréablement surpris du retour de ceux qui ont suivi cette formation, bon, ils sont adhérents, me connaissent, ils sont tous très sympathiques, donc peut-être pas tout à fait objectifs. Ce qui m’a fait plaisir est de savoir qu’ils se sont lancés sur leurs terminaux pour s’approprier la ligne de commande. Il y en a même un qui s’est installé un serveur sur virtualbox pour apprendre à gérer un serveur en ligne de commande dans le but de s’auto-héberger très prochainement.
Ce qui a mon avis était rassurant pour ceux qui suivaient la formation c’est justement le fait que je ne sois pas informaticien, cela démontrait que l’on peut faire beaucoup de choses pour soi-même sans être du métier.

Ce n’est pas parce que l’on a suivi des cours de secourisme que cela fait de nous un médecin.

Il en va de même en informatique, soit, je bricole un peu sous Linux mais contrairement à ce que pensent certains, le fait d’être sous Linux depuis une vingtaine d’années ne fait pas de moi un informaticien. Ça ne me fait pas non plus celui qui s’y connaît sous Windows, pire je suis devenu une vrai bille sous Windows, lorsque je dois connecter un poste sur le réseau je passe un temps fou avant de trouver la fenêtre où je vais pouvoir mettre l’IP, la passerelle, les DNS etc. D’ailleurs j’ai écrit un billet sur le sujet "Je ne suis pas le gentil gars qui s'y connaît en informatique."
Par contre, oui, avant de passer sous Linux, j’en ai fait des choses sous Windows, mais c’était l’époque où il fallait modifier à la main le fichiers autoexec.bat, modifier la mémoire virtuelle, etc., en fonction du jeux que l’on souhaitait faire tourner… Ha, là, je crois que j’ai perdu tous les jeunots qui n’ont pas connu cette période sous Windows. Pour résumer, je me débrouille tant bien que mal pour gérer mes pc, mon serveur, mais ça ne fait pas de moi un informaticien. Ça ne fait de moi pour autant un professionnel. On pourrait prendre d’autres exemples : j’ai mis de la faïence sans être carreleur, changer des robinets sans être plombier, etc. Mais aucune entreprise de carrelage ou de plomberie ne voudrait de moi car dans le ratio "résultat/délais" (beaux résultats mais très longs travaux) je suis complètement "out". Et encore la faïence, c’est du linéaire, mais si Mme Sima m’avait demandé une fresque ?… Je pense que je lui aurais fait de l’art contemporain dont elle n’aurait pas saisi la subtilité artistique. Bref, nous restons amateurs.

Cela-dit, il y a différents niveaux d’amateurs. Je l’ai constaté de nombreuses fois dans mon cadre professionnel (lié à la botanique). Il y a celui qui se crée une culture générale en fonction des plantes qui l’intéresse, il sait les reconnaître, les cultiver, les entretenir… Et il y a le passionné et/ou collectionneur… Celui-là connaît généralement parfaitement une espèce, c’est-à-dire l'espèce de sa passion et toutes les variétés, botaniques et horticoles, les hybridations possibles, leur origines, leurs histoires, il sait les identifier avec précision, etc. Cet amateur avisé colle 98 % des botanistes PRO sur le sujet (sauf ceux ayant choisi la même spécialité). Mais, si vous demandez à cet amateur de s’intéresser à une autre espèce, il va devoir revoir une grande partie de ses acquis pour changer de centre d’intérêt, car il n’a souvent pas les bases fondamentales contrairement à un botaniste, qui lui a la méthodologie pour s’adapter rapidement d’une spécialité à une autre. Alors bien sûr, il y a toujours l’exception qui confirme la règle, le dilettante devenu chercheur… Mais bon, généralement le professionnel a des bases, une méthodologie que l’amateur n’a pas.

Linux : au commencement il y avait les cons !

Ha ce n’est rien de le dire et ça soulage… C’était l’époque de l’avant internet, l’époque des BBS (Bulletin Board System), du moins l’avant l’internet en France (il y avait le minitel), et moi je naviguais, heu, me connectais (car on ne naviguait pas) sur les BBS on s’y connectait… Pour limiter les frais téléphoniques de l’époque : tarifs local, départemental, régional, national, international, je pourrais vous raconté comme il était enfantin de pirater les bals téléphoniques [gros répondeurs des grosses entreprises, grands hôtels, etc.] pour communiquer à moindre prix, et ce depuis un combiné téléphonique, une cabine téléphonique, pas d’ordinateur, pas de console, juste un téléphone pour appeler à l’international pour un tarif local. Bon, je m’égare, donc à l’époque des BBS, j’avais un correspondant Étasunien à Chicago, qui me parlait internet et m’a persuadé de prendre un abonnement chez Compuserve (ça m’a coûté un bras à l’époque) mais j’ai découvert l’internet… Et le tout début de Linux. Immédiatement cela m’a intéressé. En fouillant j’ai trouvé des groupes de discussions en français concernant Linux. J’y ai posé des questions, signifié mon intérêt… Et quelle fût ma surprise des réponses. N’ayant pas le "sic" de ce qui me fût répondu je peux le résumer ainsi : t’es trop con reste sur Windows ! Linux, ce n’est pas pour toi ! Cherches pas à comprendre, reste sur Windows…

La liste des réponses n’est pas exhaustive et ce fût mon premier contact avec Linux. Soit, ils devaient être une poignée à être sous Linux et cela semblait les auréoler d’un prestige supérieur aux autres. C’est une réalité, au tout début, du moins dans les réseaux Francophones, il y avait une poignée de barbus sous Linux qui n’avaient rien compris à ce qu’était l’OS libre, la diffusion des connaissances, le partage. Bref, une poignée de cons ! Et je suis resté sous Windows mais dans un coin de mon cerveau il y avait Linux.

Rencontre inattendue… et premier Dual-Boot Linux/windows

Tout va très vite, peu de mois après mon abonnement Compuserve, des propositions de connexion grand public sont proposées en France, je change d’abonnement, des sites parlant de Linux se développent avec un ton différent, plus sympa, avec un esprit libre, je regarde tout cela de loin sans oser y intervenir, les premiers contacts m’ont vraiment refroidi même si je constate que le ton a changé. Il s’agit surtout de LUGs (GUL in french), et quelques distributions, il n’y a pas la richesse actuelle…
Je rencontre une connaissances, nos liens sont liés au politico-revendicatif, nous avons quelques divergences mais de nombreuses convergences, et en parlant de tout et de rien notre discussion en vient au pc, à l’internet…
Il me dit (j’écourte la discussion dont je ne me souviens pas des détails, mais dans les grandes lignes :

Je suis sous linux, tu connais ?
Moi : oui, je connais de nom et suis de loin en loin, mais sans plus.
Lui : Je suis membre de root66, une association…
Moi : je connais leur site, j’y vais de temps en temps.
Lui : si tu veux je te prête une disquette live pour tester.

Quelques jours plus tard il m’apporte une disquette live de Mandrake 7
Je teste quelques semaines et je suis séduit, je le lui dis et il me propose de m’installer Mandrake en double-boot. Rendez-vous donné pour le samedi suivant.
Rien ne se passe comme prévu, il passe l’après-midi puis le début de soirée, le temps passe il doit partir, moi aussi n’ai plus trop le temps… Il part ! Et si j’avais un PC en fonction je me retrouve avec un pc planté, plus rien ne fonctionne.
Je ne lui en veux pas, je sais qu’il a fait le maximum avec beaucoup de bonne volonté… Et je me souvient aussi lorsque je devais modifier mon fichier autoexec.bat, la mémoire virtuel pour faire tourner des jeux qu'il m’arrivait de me retrouver dans cette situation. Donc rien de dramatique de mon point vu le plus contrarié de nous était très certainement lui.
Je réinstalle mon windows98, me renseigne sur Mandrake et découvre que Mandrake7.8 se vent dans certains commerces, sans doute que cela ce trouvait en téléchargement libre, mais j’avais les réflexes windosiens. Bref, j’achète (12, 14 ou 16 disquettes, je me souviens plus), j’installe et là… Bingo, j’ai un Dual-Boot et tout fonctionne, windows et linux.

Merci JLD, sans lui je n'aurais pas franchi le pas.

L’évènement qui me fait passer au tout Gnu/Linux.

Je suis sur pc en double boot, je trouve cela un peu chiant embêtant, je me force a passer le plus de temps possible sous Linux sans pour autant trop modifier mes habitudes windosiennes… Puis !… Un jour notre lecteur familiale de cd dvd lâche. Je dis à Mme Sima, on va acheter un PC haut de gamme, avec carte tv et le tutti quanti pour être au top du top, ça remplacera le lecteur CD/DVD. Ça nous coûte les yeux de la tête.
Sauf qu’il est impossible de voir nos dvd sur la tv malgré la carte dédiée, les licences et tous les câbles… Je téléphone au service après vente qui me renvoie vers windows qui me renvoie vers le fabriquant de la carte tv, qui me renvoie vers windows. Une boucle sans fin et ça ne fonctionne pas.
Dans le même temps la diversité linux avance vite et bien, presque plus de disquettes mais des CD, de plus en plus de cd live et je découvre un cd live (je ne me souviens plus du nom) pour visualiser depuis notre pc, nos cd et dvd sur notre tv. Je n’y crois plus vraiment, puisque j’ai les cartes et licences propriétaires et que ça ne fonctionne pas et pourtant oui ! Je vois mon pc sur ma tv, soit, je dois modifier quelques paramètres pour l’adapter au format de ma tv, mais ça fonctionne. Coup de bol?! À une période où les linuxiens avaient des soucis avec les cartes proprio (c'est encore parfois le cas), moi le logiciel proprio ne fonctionne pas mais sous linux, oui... et sans rien faire de particulier.
La semaine suivant je passais au tout Gnu/Linux !
Bon, d’accord, une petite exception lorsque l’on m’a offert un Tomtom, j’ai dû remettre un Double Boot pour pouvoir synchroniser mon Tomtom, puis retour au "tout Linux" avec un windows en VM (VirtualBox) toujours pour la synchronisation du Tomtom. Depuis on m’a offert une version ressente qui synchronise via wifi, donc plus de windows.

Comment j’ai appris énormément grâce à Gnu/Linux.

C’était l’époque où l’on trouvait plein de pc aux encombrants, l’époque où l’on récupérait mémoire, disques durs, et diverses cartes…
C’est l’époque où trois de mes farfadets, bien que très jeunes, sont en âge de jouer sur ordinateur.
Je récupère 3 pc aux encombrants on se retrouve donc avec 4 pc et le début des mes expérimentations.
Je crée mon premier réseau  pour qu’ils aient accès à internet, mon premier proxy DansGuardian histoire de fliquer mes farfadets avec contrôles d’horaires de connexion. Oui, j’assume mon côté dictateur parental…
Sur ces trois pc, j’en ai testé des distributions ! Je me souvient de la première Debian (ce n’était pas en mode graphique) qui au milieu de l’installation me demande la marque et modèle de ma carte réseau m’obligeant à arrêter l’installation comme une brute, démonter le pc pour noter les marques et modèle de toutes les cartes… et certaines distributions qui nécessitaient des compilations interminables… J’ai aussi découvert des distributions que je trouvais innovantes mais n’ont pas été soutenues, je me souviens de Drinou-Linux, développée par un Français, si je ne me trompe pas, un certain certain Jean-Philippe Piers. J’aime testé du BSD  J’ai beaucoup utilisé RedHat aussi. Au travail j’ai découvert Scientific Linux que je ne connaissais pas et utilisée par des collègues.
C’est entre 2000 et 2010 que j’ai appris le plus et essayer de dompter le terminal.

C’était mieux avant ?

Non ! Ce n’était pas pire non-plus, c’était différent. Linux a énormément évolué et très rapidement. Certaines distributions ont disparu, d’autres ont émergé, elles s’installent généralement aux cliques, il y en a des "généralistes", des spécialisées, il y en a pour tous les goûts, la majorité des besoins. J’aurai tendance à dire que c’est plus simple que Windows, après une installation de quelques minutes (tout dépend du pc et de notre connexion) on se retrouve avec un système opérationnel avec des logiciels qui permettent immédiatement de travailler. J’utilise généralement l’interface graphique, je n’utilise le terminal que pour des résultats ou recherches spécifiques, ou lorsque je considère que la ligne de commande sera plus rapide qu’une application graphique : Par exemple renommer par lot toute une série de photos à partir des fichiers exif. Il existe certainement une application graphique qui le fait, mais le faire avec exiv2 me convient très bien.
Ce que j’aime surtout sous linux, c’est comme je l’ai dit, on peut trouver la distribution qui nous convient mais il y a aussi une multitude d’environnements (Gnome, KDE, XFCE, etc.) et tous configurables, de quoi trouver l’environnement qui nous plaît, avoir un linux qui nous ressemble.

Et maintenant, que vais-je faire ?

Actuellement et ce depuis déjà quelques années, je teste rarement de nouvelles distributions, sauf si lors d’une install-party il est demandé quelque chose de particulier et que c’est sima78 qui si colle, mais c’est rare, j’essaie de refiler le bébé. Je ne teste pas ou très rarement d’applications dont je n’ai pas besoin mais cela peut arriver par curiosité… Bref, je ne me casse plus la tête.
Je vais poursuivre dans cette lignée, la simplification. Par exemple je ne désespère pas convaincre Mme Sima pour l’achat d’une nouvelle machine pour remplacer le serveur actuel (nous n’avons pas la même notion des priorités) et je le passerai sous Debian (il y est déjà) mais ce sera avec la petite couche YunoHost en plus. Si l’on peut être sous Gnu/Linux sans prise de tête, et cela depuis déjà un nombre d’années, ça devient aussi le cas pour l’auto-hébergement dont je suis persuadé que ce sera de plus en plus simple.

Maintenant vous savez presque tout sur ma relation avec Gnu/Linux.

Articles à lire sur des sujets Similaires

samedi 20 mars 2021

Mettre un filigrane sur des documents officiels - ligne de commande

Mettre un filigrane [ImageMagick] et supprimer les métadonnées [ExifTool] sur des documents officiels que nous devons envoyer via le web ou par mail.

Le tout en ligne de commande depuis un terminal.

Un billet comme un conseil dans ce monde soi-disant idéal de la dématérialisation.

Dans beaucoup de procédures télématiques, il nous est demandé des copies de nos documents personnels, tel que notre pièce d'identité (on va prendre cet exemple dans ce billet).

L’idée de ce billet me vient d’une discussion téléphonique avec une administration qui me demandait d’envoyer une photocopie ou scan de ma carte d’identité.

Lire la suite

Articles à lire sur des sujets Similaires

dimanche 14 mars 2021

Script shell : retrouvez un nom de fichier (odt ou ods) depuis un mot clé

Script shell : retrouvez un nom de fichier (odt ou ods) depuis un mot clé.

Vous recherchez un fichier dont vous ne vous souvenez pas du nom mais vous savez qu’il contient certains mots, retrouver ce fichier avec l’un des mots "clés".

On peut aussi rechercher dans les fichiers "doc" ou "xls", mais une raison que je ne m’explique pas les résultats sont moins convaincants.

Lors de mes tests sur les fichiers "doc", il m’affichait des résultats de fichiers contenant le mot clé mais en excluait d’autres qui contenait ce même mot clé !? Peut-être que cela est dû au fait qu’ils n’ont pas été enregistrés avec les mêmes versions Word ? Bref, je n’ai pas de réponse pour ces extensions propriétaires.

Lire la suite

Articles à lire sur des sujets Similaires

dimanche 3 janvier 2021

2020-2021 Bilans et projets

nouvelle année Sima78, janv. 2021
nouvelle année Sima78, janv. 2021
nouvelle année Sima78

2020-2021 Bilans et projets

Oui je sais, ce n’est pas très original comme billet mais c’est une période de l’année propice à la rétrospective et j’aime faire des flashs-backs sur les moments clés de l’année écoulée. Je pense également que pour avancer, faire des projets, rien ne sert d’y aller tout de go si l’on ne sait pas s’arrêter, se poser pour faire le point de temps à autre. Je ne vais pas parler que de mon blog mais aussi de moi sans me la raconter… Je sens que ça risque d’être ennuyeux, car si le blogueur est étroitement lié à son blog, ma vie n’a rien d’extraordinaire, je vous fais grâce de selfie, photos de mes plats préférés, mes orteils sur le sable chaud sous les palmiers, le dernier gâteau d’anniversaire de ma belle mère et autres.

Le plus long billet de mon blog, je sens que je vais perdre les rares visiteurs qui passent par ici.

Lire la suite

jeudi 31 décembre 2020

Open Joystick Display un outil pour utiliser notre manette préférée

Sima78 Joystick sous linux, déc. 2020
Sima78 Joystick sous linux, déc. 2020
Sima78 Joystick sous linux

Open Joystick Display un outil pour utiliser notre manette préférée

Open Joystick Display est une application qui fourni une représentation virtuelle de votre manette préférée. C'est un outil extrêmement utile pour les jeux vidéo et il faut savoir qu'il dispose de plusieurs options, par exemple nous avons la possibilité de choisir le format du contrôleur que vous souhaitez afficher. Pour mieux comprendre cela, nous allons voir plusieurs détails à ce sujet.

Lire la suite

mercredi 23 décembre 2020

Generer des QR Code depuis votre terminal

QR Codes sima78, déc. 2020
QR Codes sima78, déc. 2020
QR Codes sima78

Générer des QR Code depuis votre terminal

De temps en temps je perds ou prends du temps pour fouiller dans les billets de mon ancien blog ou dans mes notes… Ha mes notes, c’est là où je commence des billets sur divers sujets en me disant quand j’aurai le temps je "creuserai" un peu, pour en faire un billet, puis le temps passe, et est-ce le manque de temps ou la paresse ?... Certainement un peu des deux, bon ok, peut-être un peu plus la paresse, mais bon, j'assume.

Mais voilà qu’en fouillant je retrouve des notes sur Qrenco et qrencode et décide de tester et d’en faire un billet.

Lire la suite

Articles à lire sur des sujets Similaires

jeudi 10 décembre 2020

Ecouter sa playlist depuis un terminal avec Moc

commons.wikimedia.org, déc. 2020
commons.wikimedia.org, déc. 2020
commons.wikimedia.org

Écouter sa playlist depuis un terminal avec Moc.

Je vous l’accorde, ça sent le réchauffé car j’en avais déjà parlé sur mon ancien blog, heu à moins qu’il s’agissait de Cmus que j’avais également testé… La mémoire me joue des tours. Bref, vous vous doutez bien qu’il ne s’agit pas là de la dernière nouveauté et pour ceux qui ne connaissent pas je veux leur faire découvrir ce player en ligne de commande, très léger et qui fait très bien son travail.

Mais pourquoi un player en ligne de commande alors qu’il y en a une pléthore en mode graphique pour Linux ?

Bah, parce que j’aime bien ! Ça déjà, c’est indiscutable… d’autant plus qu’il va à l’essentiel, sans fioriture. Il reste efficace même avec un très grand nombre de fichiers.

Lire la suite

Articles à lire sur des sujets Similaires

dimanche 29 novembre 2020

Lecture : Liste de mes coups de cœur depuis 2016

Liseuse de Camille Corot - sima78, nov. 2020
Liseuse de Camille Corot - sima78, nov. 2020
Liseuse de Camille Corot - sima78

Lecture : Liste de mes coups de cœur depuis 2016.

Il s’agit d’une page web que j’ai créée et que je compléterai au fur et à mesure de mes coups de cœur à venir tout en précisant s’il s’agit de lecture ou relecture, je mettrai un billet court pour signifier que j’ai ajouté un livre à ma liste.

Vous pouvez retrouver  la page dédiée dans la colonne de droite dans la rubrique "Pages"

Ou en cliquant sur le lien ci-dessous:

Lecture : coups de cœur

Pourquoi depuis 2016? C’est l’année d’acquisition de ma liseuse, où j’ai commencé à noter mes lectures de un à cinq. Il ne s’agira donc pas de fiches de lectures ou de critiques construites, juste une liste des livres que j’ai lus, ou relus et notés de 4 ou 5 étoiles (titre, auteur, année de la lecture ou relecture). Je ne cite donc pas toutes les autres lectures qui ont obtenues une note de 1 à 3 étoiles et cela reste très subjectif, en effet, le livre que vous n’avez pas aimé aujourd’hui peut vous plaire demain et inversement sans compter les goûts et couleurs de chacun qui contrairement à l’idée reçue peuvent se discuter et se débattre.

Lire la suite

lundi 7 septembre 2020

Waterfox: un excellent navigateur Web, libre, Open-source et indépendant

Waterfox Logo sima78, sept. 2020
Waterfox Logo sima78, sept. 2020
Waterfox Logo sima78

Waterfox: un excellent navigateur Web, libre, Open-source et indépendant.

Il y a quelques jours, plus précisément le 25 août 2020, est sortie la version 2020.08 du navigateur Waterfox, qui intègre des mises à jour de sécurité et quelques modifications de ses fonctionnalités de base.

Waterfox est actuellement considéré comme une excellente alternative aux navigateurs web traditionnels tels que Firefox et Chrome, non seulement parce qu'il est libre, ouvert, multi-plateforme et indépendant, mais aussi en raison de ses politiques de sécurité et de confidentialité, ainsi que de sa faible consommation de mémoire RAM.

Lire la suite

lundi 24 août 2020

Récupérer les données sur clé USB défectueuse – Photorec

Photorec logo sima78, août 2020
Photorec logo sima78, août 2020
Photorec logo sima78

Récupérer les données sur clé USB défectueuse – Photorec

Lorsque je pars en vacances j’aime bien avoir mes PlayLists audio sur une clé USB que je branche dans la voiture. Et là, après avoir récupéré mon véhicule au garage (oui, m’a vie est pleine d’imprévues) ma clé tombe au sol. Je la branche et l’écran de ma voiture m’affiche "Erreur connexion usb…". Bref elle ne fonctionne plus.

Je préviens, inutile de me mettre en commentaire des propos du genre : une playlist sur clé usb, c’est un truc de vieux, tu peux avoir tes playlists en ligne, il y a des services dédiés… En plus Sima, tu as tes playlists sur ton cloud, alors ton smartphone et le bluetooth, tu sais ça marche bien, etc"
Je sais tout ça, donc inutile de me le rappeler, mes gosses se chargent déjà très bien de ce genre de réflexion  IRL

Bah oui, c’est peut-être un truc de vieux d’avoir ses playlists sur clé usb, et moi j’aime bien !

Rentrons donc dans le vif du sujet, je ne peux plus accéder aux musiques de ma clé usb.

Lire la suite

Articles à lire sur des sujets Similaires

jeudi 16 juillet 2020

Baidu rejoint l’Open Invention Network et donne accès à différents brevets

baidu.png, juil. 2020

baidu.png, juil. 2020La société chinoise Baidu l’un des principaux moteurs de recherche et services Internet dans le monde qui a le moteur de recherche "Baidu" qui occupe la quatrième place dans le classement d’Alexa (jour d’édition du billet) et des produits liés à "l’intelligence artificielle", a été inclus dans l’organisation Open Invention Network (OIN), qui protège l’écosystème Linux contre les demandes de brevet.

Baidu a rejoint la communauté en tant que membre et défenseur actif de l'open source et en tant que contributeur majeur à la technologie open source mondiale. Ce faisant, Baidu s'engage à promouvoir le développement rapide de l'IA grâce à une plateforme open source et à faciliter la transformation industrielle.

Pour ceux qui ne connaissent pas l’OIN, sachez qu’il s’agit d’une organisation dans laquelle ses membres s’engagent à ne pas déposer de demandes de brevets et sont libres d’utiliser des technologies brevetées dans des projets liés à l’écosystème Linux.

Lire la suite

lundi 22 juin 2020

VIM 04 – Utiliser des onglets dans l'éditeur Vim – ouvrir un Shell depuis Vim

Vim sima78, juin 2020
pVim sima78, juin 2020
Vim sima78

Utiliser des onglets dans l'éditeur Vim – ouvrir un shell

Je souhaite partager un usage de Vim très intéressant: pouvoir travailler dans Vim avec des onglets et dans chaque onglet des fichiers différents et/ou même plusieurs fenêtres dans chaque onglet.

Bon, c’est le quatrième billet sur le sujet, si vous découvrez Vim, commencez par lire "VIM 01 – Entrer et sortir de Vim et Vimtutor" et surtout suivez le tutoriel "Vimtutor".

Commencez par ouvrir plusieurs fichiers dans Vim avec la commande:

Lire la suite

Articles à lire sur des sujets Similaires

jeudi 18 juin 2020

Vim 03 – Diviser et redimensionner des fenêtres

Vim sima78, juin 2020
Vim sima78, juin 2020
Vim sima78

Diviser "Splitter" et redimensionner des fenêtres dans l’éditeur Vim.

Lorsque vous travaillez avec un éditeur de texte il est souvent utile de pouvoir diviser en plusieurs fenêtres.

Vim permet de diviser facilement la fenêtre, verticalement et/ou horizontalement. Il est ensuite possible de redimensionner chacune des fenêtres pour les adapter à nos besoins.

L’intérêt d’avoir plusieurs fenêtres (deux, trois, quatre, etc.) est de permettre de voir  d'autres parties du fichier en cours d'édition, d'autres fichiers, l'aide de Vim, etc.

Voyons comment diviser une fenêtre sur l’éditeur Vim

Lire la suite

Articles à lire sur des sujets Similaires

mardi 16 juin 2020

Le jeu de stratégie Open Source Battle for Wesnoth vient de sortir sa version 1.14.13

Battle for Wesnoth logo sima78, juin 2020

Battle for Wesnoth logo sima78 Le jeu de stratégie Open Source Battle for Wesnoth vient de publier sa version 1.14.13 Cette nouvelle version arrive avec de nouvelles fonctionnalités importantes et des corrections système et autres améliorations. Battle for Wesnoth est un jeu qui a un air de Donjons  […]

Lire la suite

lundi 15 juin 2020

VIM 02 – Afficher les numéros de ligne dans l'éditeur

Vim sima78, juin 2020
Vim sima78, juin 2020
Vim sima78

Afficher les numéros de ligne dans l'éditeur Vim

Deuxième billet de la série Vim.

Il arrive souvent lors d’un bug que le message d’erreur vous renvoi vers un numéro de ligne d’un fichier, ou un tutoriel vous suggère de modifier tel mot par tel autre à la ligne n°x.

L'éditeur Vim n'affiche pas par défaut les numéros de ligne d'un fichier. Voyons comment les activer et autres astuces.

Il faut dire que Vim pourrait être un peu plus "convivial". Ce qui manque dès le démarrage, c’est que les numéros de ligne d’un fichier ne soient pas affichés.

Lire la suite

Articles à lire sur des sujets Similaires

jeudi 11 juin 2020

VIM 01 – Entrer et sortir de Vim et Vimtutor

Vim sima78, juin 2020

Vim sima78, juin 2020Mon premier article d’une série sur Vim. Beaucoup de choses ont déjà été publiés sur le sujet, j’en suis conscient, j’espère faire découvrir Vim d’une façon différente et c’est surtout un prétexte pour m’y replonger, me redonner le reflex Vim et certainement me perfectionner.

Ce premier billet sur le sujet est très basique, le but est de savoir entrer et sortir de vim d’apprendre le minimum syndical au niveau des commandes pour éviter de revenir sur certaines commandes dans les articles qui suivront.

Je ne compte pas parler des versions graphiques, ni comment installer Vim car il me semble que cela l’est par défaut sur toutes les distributions linux (je n’ai pas souvenir d’avoir fait un jour "apt-get [ou apt] install vim", mais bon.)[voir les commentaires en fin de billet]. Je ne rentrerai pas dans la bataille Vim contre Emacs, ni dans les comparaisons avec d’autres éditeurs de textes que j’utilise régulièrement "Gedit", "Nano" qui ont aussi toute leur utilité.

Lire la suite

Articles à lire sur des sujets Similaires

dimanche 31 mai 2020

Rasage de qualité avec des produits durables

rasage intro sima78, mai 2020

rasage intro sima78, mai 2020Dans ce billet je vais vous parler rasage, des produits de qualité et durables en espérant ne pas être barbantWouah, ça commence... blague à deux balles.

J’en vois déjà certains:
Bah Sima, qu’est-ce que tu nous fais? Quel rapport avec le Libre, l’Open Source?...

Le rapport est basé sur le durable (car l’Open Source et le Libre sont ancrés aussi sur le durable)... Et donc, le "non gaspillage"... Le lien, ici, c’est la durée à moindre coût (mon serveur est un pc d’une dizaine d’années, mon pc familiale d’une quinzaine d’années, le premier est sous Debian, le derniers sur Debian également mais a vu passer de nombreuses distributions sur son système)... Et cela dure, pas de gaspillage, pas de remplacement, pas besoin d’être au soi-disant "In" technologique coûteux du dernier pc.

Revenons à notre sujet, le rasage, mais avant un petit point concernant la pub.

Lire la suite

dimanche 10 novembre 2019

Les 20 ans de Root66.Net

anniversaire-root66-sima78-logo.jpg, nov. 2019

Hier on fêtait les 20 ans de Root66.Net. C'était le 9 novembre 2019. Superbe ambiance et très bonne organisation.Quiz, présentation de vieux ordinateurs, d’anciens jeux vidéos… Un membre de root66 nous a fait un petit concert privatif sur des chansons à la demande.En plus des membres de root66 et  […]

Lire la suite

Articles à lire sur des sujets Similaires

dimanche 7 juillet 2019

Iptables - insserv: warning: script 'moniptables' missing LSB tags and overrides

iptables sima78 linux

Ces derniers temps j'avais le message suivant: insserv: warning: script 'moniptables' missing LSB tags and overridesCeci-dit, cela n'empêchait pas de fonctionner.Je jette un oeil sur l'entête: $ more /etc/init.d/moniptables | less#!/bin/bash## BEGIN INIT INFO# Provides:          moniptables#  […]

Lire la suite

Articles à lire sur des sujets Similaires

mercredi 3 juillet 2019

Quand Youtube-dl ne fonctionne pas - Mettre à jour youtube-dl

Télécharger des vidéos et sons avec Youtube-dl (multi sites)

Un billet très court, oui je sais, je ne suis pas très actif sur mon blog actuellement.Il faut dire que ces derniers temps je suis fainéant trop occupé, voire débordé. Dernièrement je souhaitais récupérer une musique (heeuuu... libre de droit, bien sûr, je suis quelqu'un de respectable) sur youtube  […]

Lire la suite

Articles à lire sur des sujets Similaires

- page 1 de 7